Stofflet et la Vendée, 1753-1796

Edmond STOFFLET

22,50

En stock

Description

Trop d’historiens n’ont vu en Stofflet qu’un militaire de second plan, placé au devant de la scène par la disparition des chefs. A tort. Il fut un officier de premier ordre, intrépide au combat, et un vigoureux meneur d’hommes. Soldat du régiment de Lorraine-Infanterie, puis garde-chasse du comte de Colbert à Maulévrier (Maine-et-Loire), Stofflet fut appelé dès le début de l’insurrection de mars 1793 à la tête des insurgés. Comme Cathelineau, il était issu du peuple et voua sa vie à la résistance vendéenne. Sa grande valeur militaire révélée lors de la Virée de Galerne et son rôle dans l’armée, injustement occulté par d’autres noms aussi prestigieux, s’affirmèrent pleinement à partir de février 1794.

Après la mort de La Rochejaquelein en janvier 1794, Stofflet mena en Anjou une guérilla implacable contre les armées de la Convention qu’il chassa des Mauges à la fin 1794. Chef de guerre au caractère intraitable, il refusa toute négociation avec la République et condamna le traité de la Jaunaye. Contraint de signer la paix, le 2 mai 1795, il reprit la lutte dès le début de l’année 1796. A la fois pieux Lorrain et fidèle Angevin, Stofflet a sacrifié sa vie pour la Vendée et mérite à ce titre sa place au Panthéon des Géants.

Caractéristiques

  • Stofflet et la Vendée, 1753-1796
  • Edmond STOFFLET
  • Réimpression de l'édition de 1875
  • ISBN 9782908048100
  • 444 pages, 14 x 21.
  • 22,50 €

Avis clients

Aucun avis clients

Soyez le 1er à donner votre avis

Votre avis

EDMOND-STOFFLET

Stofflet et la Vendée, 1753-1796 n'est plus disponible actuellement.

Vous souhaitez recevoir un email dès que ce produit est en stock ?

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

J'ai déjà un compte,